Le 12 Septembre à Nouakchott, l’Assemblée Générale ordinaire du CNOSM a approuvé, à l’unanimité de ses membres, le plan stratégique 2020-2024 présenté par le vice-président Souleymane Thioub. Il a été également présenté à l’approbation de l’AG le rapport d’activités, par le secrétaire général Salem ould Abeïdna, puis le rapport financier de l’exercice 2019, avant de désigner un commissaire aux comptes. Diverses autres questions ont été abordées par les délégués.

L’ouverture de l’AG fut marquée par un recueillement général à la mémoire de l’ex-président, le docteur Mohamed Mahmoud ould Mah. « Au nom de chacun d’entre vous, en celui de tous les membres du Comité National Olympique et Sportif Mauritanien, de toute la famille sportive et en mon nom personnel, je voudrais adresser mes condoléances à sa famille et au mouvement olympique et sportif de notre pays. Je tiens à leur dire combien cette perte fut immense pour nous et pour toute la famille olympique et sportive de la Mauritanie. Il aura marqué par sa contribution à la reconnaissance et au développement du mouvement olympique et sportif de notre pays durant ses années de présidence », assurait Abderrahmane Ethmane, président du CNOSM.

Puis celui-ci précisait que l’Assemblée Générale aurait dû se tenir avant cette date, mais, compte-tenu du Covid-19 et de la suspension de toutes les activités, elle n’a pu avoir lieu que maintenant. L’épidémie a cependant montré clairement l’importance du sport en tant que facteur de santé et c’est dans ce contexte qu’a été signée une convention entre le président du CIO, Thomas Bach, et le docteur Tedros Adhanom Ghebreyesus, directeur général de l’OMS, le 23 Juin à Genève ».

Puis le patron de l’olympisme mauritanien assurait les délégués « de la ferme volonté de la nouvelle équipe, via son Bureau permanent et son Comité Directeur, à ne ménager aucun effort pour continuer et développer l’œuvre entreprise par nos prédécesseurs dans les domaines olympique et sportif, en renforçant particulièrement notre partenariat avec l’État, les instances régionales et internationales. Cependant, cette volonté ne peut être couronnée de succès qu’à travers votre engagement et votre soutien à notre endroit, en tant que dirigeants sportifs, pour la réalisation de la vision et les ambitions qui nous animent de développer le mouvement olympique et sportif mauritanien sous les thèmes de la solidarité et la coopération entre les familles sportives, parties essentielles de nos valeurs olympiques. C’est ainsi seulement que nous pourrions compter sur la reconnaissance des pouvoirs publics et de nos partenaires », a affirmé le président du CNOSM.

 

Interdiction formelle de reprise de cet article sans la mention : www.rimsport.net

©Tous droits réservés