Les Mourabitoune,éliminés de la Coupe UFOA, dés leur deuxième sortie, quittent la compétition sur un nul (1-1) face au Sénégal, ce vendredi 29 novembre 2019.Prétexte choisie par le sélectionneur national pour briser le silence , rassurer les mauritaniens avant l’échéance fatidique de 2021 et les conseiller à la patience, suite à la grogne de plus en plus grandissante consécutive aux revers consécutifs de la sélection junior.

"Bâtir une équipe d'ici👉 #2021🇲🇷⚽ « Je gère un groupe de jeunes joueurs qui n'ont pas assez d'expérience de la haute compétition. On a rencontré des nations beaucoup plus expérimentés et physiquement supérieures à nous. Mais sur le plan du jeu, je n'ai rien à craindre puisque mes joueurs ont montré du beau football aux yeux de tous les observateurs présents ici à Conakry.

La Mauritanie est l'équipe la plus jeune dans cette compétition, mais pour moi ceci n'est pas un prétexte pour se défendre. Ce qui est important, c'est préparer mes joueurs dans la globalité du football  pour qu'il soient au top. Que ce soit le mental, l'aspect technique, tactique et tout, j'y pense, et on travaillera sur tous ces aspects. C'est vrai j'ai certains joueurs qui ont de la qualité mais, ils leur manquent la compétition. C'est des joueurs qui jouent pas assez en première division par rapport aux autres pays où les joueurs jouent beaucoup de matchs. Donc, il faut qu'on s'améliore à tous les niveaux  parce que ce sont de jeunes joueurs qui n'ont pas la maturité des grands. Je suis conscients que rien n'est parfait après nos deux sorties dans ce tournoi soldées par des défaites, et où, la bataille physique et quelques détails ont laissé des traces. Pour cette raison, j'estime qu'il y a toujours des améliorations à faire encore et encore ».

 Soyons patients , on y arrivera avant👉 📝 ⚽2021🏆🇲🇷🇲🇷🇲🇷",conseille Baye Ba, sélectionneur national U20.