Chouchou du public, Thiam Oumar dit Sarra a encore fait parler de lui et a confirmé tout le bien que l'on pense de lui. Percutant et décisif, il aura étalé toute sa classe lors du match contre la formation de JAHE, samedi dernier et a contribué à la large victoire (6-2) de son équipe. Auteur de l'ouverture du score et d'un doublé, portant son capital de buts à cinq réalisations, faisant ainsi de lui, l'un des trois meilleurs buteurs provisoires de ce championnat de l'élite. Il aura toutefois fait l'unanimité autour de lui.

Pétri de talent, Sarra fait partie de cette race de joueurs capables de changer le cours d'une rencontre par une accélération finissant sur un acte décisif. Fin technicien, il ne manque pas de tact, au bon moment. Élégant sur le terrain, il excelle des deux pieds et se sent à l'aise sur tout le compartiment de l'attaque. Rapide et véloce, il a le secret de brûler la politesse à son vis-à-vis. Dribbleur, il a le toupet de déstabiliser toute une défense, par son génie. A 18 ans déjà il fut l'un des artisans de la montée de KAEDI FC, dans la cour des grands.

Présélectionné avec les U-20, il y a deux années, ce virtuose n'a malheureusement pas eu suffisamment de temps pour prouver son potentiel. Ce qui doit emmener les techniciens nationaux à faire de la détection, à large échelle dans le pays, où de nombreux talents existent, encore et partant accorder une large visibilité aux rencontres qui se déroulent hors de Nouakchott, notamment.

 KFC