La Mauritanie est toujours candidate à l’organisation des championnats d’Afrique des cadets, a réitéré, ce dimanche 21 mai, le président de la FFRIM,lors d’une conférence de presse,au siège de l'association. «La CAF s’était engagée à nous attribuer l’organisation de la CAN 2019 et nous avait demandé l’accord de l’Etat mauritanien.C’est dans cette optique que nous avons concocté notre dossier. Par la suite, nous avons reçu l’aval des autorités gouvernementales et nous avions déposé notre dossier en bonne et due forme auprès de la CAF .Toutefois notre surprise aura été grande lorsque l’ancien président  de la CAF Issa Hayatou décide d’attribuer la CAN 2019 à la Tanzanie et nous propose la CAN 2017 initialement prévue à Madagascar présentement organisée au Gabon. Nous avons rejeté cette offre d’autant que nous avions postulé par la CAN 2019 et non celle de 2017.Nous n’étions pas prêts à tous les niveaux.Et enfin, c’était une façon subtile  de nous mettre en mal avec le président de la fédération malgache que nous soutenions déjà.Nous avons notifié au président de l’époque  notre refus », a révélé Ould Yahya.

La CAFcompte revoir le processus d’attribution des compétitions.Ahmad Ahmad,le nouveau président veut y voir clair. La Mauritanie reste candidate pour la can 2019 si la CAF  décide d'annuler l’attribution sinon elle postulera pour la CAN2021, a indiqué le président de la FFRIM.

Interdiction formelle de reprise de cet article sans la mention: www.rimsport.net

©Tous droits réservés