Décidément, le renouvellement des ligues régionales  de football fat jaser !!!Pourtant,après un scrutin sans heurt empreint de transparence salué par tous les protagonistes, l’opinion sportive aoiunoise ne s’attendait pas à des remous lors de la passation de service, du reste simple formalité d’usage. Le fair play affiché,lors de la délibération prendra par la suite un sacré coup.L'élection surprise de Hedani  est un coup de massue que ses adversaires ont du mal à digérer. Vendredi dernier (26 mai), quelle ne fut la surprise de la nouvelle équipe régionale lorsqu’elle débarqua au siège de la ligue régionale. Le mobilier de bureau et les accessoires secondaires ont disparu comme  un éclair. Des proches du secrétaire général ( des mauvais perdants) auraient emporté tout le matériel. L’affaire sera portée devant le gouverneur qui a promis de convoquer la partie incriminée.Jusqu'à présent, les "battus emporteurs de mobilier" n'ont pas encore défferer à la convocation de l'autorité régionale.

Porté le 6 mai dernier, à la tête de la ligue régionale de football du Hodh el Gharbi, Hedani Ould Jemal   président du club Hôpital avait ravi le fauteuil (13 voix pour contre 5 et un neutre) au candidat présenté,au dernier moment par l’ex président. Le commissaire divisionnaire Mohamed Abdellahi Ould Taleb Abeidi dit Adde. Ce dernier, après un premier mandat et après s’être rendu compte  de la volonté de changement  et de la percée des jeunes avait décidé de ne pas postuler à la dernière minute pour un second mandat.

Le Hodh aurait du éviter  cette mauvaise passe quelques jours après la montée de son club phare le FC Markeuz,en première division.

  

Interdiction formelle de reprise de cet article sans la mention: www.rimsport.net

©Tous droits réservés