Sevrée de titre depuis  la saison 2007-2008, l’ASAC Concorde  a décroché, jeudi 25 mai, le championnat de Mauritanie. Le long suspens qui a jalonné le marathon saisonnier  n’a duré qu’une minute, lors de la 26 et dernière journée. Moctar Sidi Salem dit Rooney a mis fin au suspens en exécutant  avec réussite un pénalty. Djibril Diop dit Cabral et Mohamed M'Bareck dit gaucher en creusant l’écart mettent définitivement le trophée dans l’escarcelle des bleus et blancs,au grand bonheur de ses supporters.

Ce titre  constitue tout un symbole et devra entrainer une réconciliation des cœurs et des esprits et mettre fin aux luttes fratricides dans la maison Concorde. Au stade Cheikha, anciens et jeunes dirigeants ont communié ensemble et soutenu leurs poulains jusqu’au sacre.Il va falloir concrétiser cela dans les faits. D

Au-delà de la réussite de toute une équipe : joueurs, encadreurs et dirigeants, ce titre consacre aussi le travail d’un technicien hors pairs.Diop Babacar dit Ndiobo est le « faiseur » de titre et de trophée (deux coupes remportées avec l’ACS Ksar). En démissionnant de l’ASC Police lors de la sixième journée et en s’engageant plus tard avec l’ASAC Concorde, Diop Babacar ne s’imaginait pas une fois remporter le titre (ironie du sort) face à ses anciens protégés.

Avec 16 réalisations à son compteur,  Moctar Sidi Salem dit Rooney est le  meilleur réalisateur du championnat  de  première division saison 2016/2017. Le FC Tevragh Zeïna a conservé sa place de dauphin en disposant, à Nouadhibou de  la SNIM 3 buts à 1. Le FC Deuz se hisse à la troisième place, en dépit de sa défaite 1 à 2  face à l’AS Garde.Nul vierge entre

Nouakchott-Kings et l’ AS Tidjikja. Nul d’un but partout entre le  FC Nouadhibou et l’ AJ Riyad.L’ACS Ksar bat2  à 1 l’Armée.Et enfin,l’AS Kédia  s’impose 1 à 0  face au FC Toujounine. Les banlieusards rejoignent  l’Armée en seconde division.

Interdiction formelle de reprise de cet article sans la mention : www.rimsport.net

©Tous droits réservés