Le ministre de la jeunesse et des Sports Mohamed Ould Jibril a effectué une visite de prise de contact et d’information à la fédération Mauritanienne de Football, ce vendredi 17 février 2017. Le Ministre était entouré du Secrétaire Général Mohamed Ould Vall Ould Abdi, des Conseillers Techniques, Mohamed Ould Feïly dit Antar, Bâ Alioune Gatta et du Directeur Général des Sports, Baliou Diagana.

La visite guidée a débuté, après une  pause petit déjeuner dans le bureau du Président de la Fédération, Monsieur Ahmed Ould Yahya, par la salle des réunions du Comité Exécutif. Sur place, le Ministre a suivi des explications du président de la FFRIM sur les pelouses existantes au stade Cheikha Ould Boïdiya et celles en cours de réalisation, ainsi que la maquette du futur hôtel, qui va permettre à la Fédération d’être autonome. « Les aires de jeu et les infrastructures d’accueil, qui constituent ainsi un point stratégique dans la pratique de la discipline sont d’une importance capitale, sont au cœur des priorités pour la Fédération, a noté le Président de la Fédération.

Après cette entrée en matière, la délégation s’est dirigée vers le bureau de la Commission des Équipes nationales : là ou se préparent tout ce qui concerne la préparation de nos représentants. Cheikhani Ould Maouloud, vice-président de la commission et ménager général, a apporté aux Ministre des explications détaillées sur l’état de préparation de nos équipes nationales en mettant l’accent sur l’importance du suivi de cette préparation qui, selon lui, conditionne l’état d’esprit des joueurs. « Ici, il ne faut penser au moindre petit détail », a ajouté le Président de la Fédération.

La Cellule de la Communication placée juste à côté du bureau des équipes nationales a été l’objet de la plus grande attention de la part Ministre qui a posé de nombreuses interrogations sur son fonctionnement. Brahim Sow Deina, responsable de la cellule, a apporté les réponses nécessaires sur les mesures d’accréditation des journalistes et le mode de couverture des évènements. Le Ministre a suggéré plus d’interactivité avec les clubs à travers les différents canaux de communication pour une meilleure harmonisation des efforts.

D’autres bureaux dont celui du président de la Commission des compétitions, Massa Diarra, la cheville ouvrière de la FFRIM, a noté le patron de la FFRIM, et celui de la Commission financière ont été également visités. Sur place le Ministre a eu droit à des éclairages sur les finances et le système de gestion ainsi que sur le système des dépenses contrôlés et suivis.

Toujours dans le siège central, la délégation a fait un tour par l’amphithéâtre de la FFRIM où se déroulait une session pour arbitres. L’Algérien Rachid Medjiba, qui encadre les arbitres, entouré de ses proches collaborateurs a donné plus des informations sur le fonctionnement de son département. Il a parlé des stages de perfectionnement régulier et du système de notation et de suivi des arbitres, notamment avec le vidéo, qui permet à chaque fois de corriger les erreurs des arbitres.

La délégation s’est ensuite rendus dans l’ancien siège où se trouvent les bureaux du Secrétaire Général, du sélectionneur national, de la documentation, du football féminin et de la DTN, avant de se rendre dans les locaux de la Ligue Nationale en passant ainsi par les magasins où sont entreposés les équipements des diverses équipes nationales, le bureau de la Commission disciplinaire, le secrétariat technique, et celui où siègent les responsables du Futsal et du Beach Soccer.

Partout où il est passé le Ministre a eu souvent à poser des questions sur certains aspects et des réponses lui ont été servies. Il a fait des suggestions dans certains des cas tout en se félicitant de la bonne organisation des services de la fédération.

L’Académie Nationale a constitué une étape importante de cette visite. Le Ministre a pu visiter les chambres dortoirs, la salle d’exposition, la salle à manger et a montré son émerveillement devant la bonne tenue des lieux. Dans ce même cadre, il a eu droit à un exposé sur la détection des jeunes talents présenté par l’ancien capitaine des Mourabitounes, Oumar N’Diaye, qui après sa retraite internationale travaille désormais à la Fédération. Il a expliqué qu’il s’agit d’un projet cher au Président de la Fédération et qui vise à assurer à chaque fois une relève pour notre football. Poursuivant, il a exposé le travail de détection sur plus 1500 jeunes à travers des tournois de jeunes qui ont permis de cibler et d’identifier 200 jeunes qui sont désormais fichés à la Fédération.

Le studio de la FFRIM, un joyau de la technologie, où le Ministre a répondu aux questions du présentateur dans une émission improvisé, après que le directeur de ce studio ne fournisse des explications à ses hôtes sur le style de fonctionnement de son arsenal, a constitué le clou de la visite.

Le responsable du Studio Dey Ould Sidi Baba a expliqué le fonctionnement de ce studio qui dispose d’un matériel de pointe et d’une équipe formée pour vulgariser les activités de la Fédération. Dans un studio improvisé pour la circonstance, le Ministre a accepté d’expliquer le but de sa visite. « Cette visite est le prolongement d’autres déjà effectuées dans certains institutions de mon département et s’inscrit dans la dynamique d’une politique prônée par le Gouvernement du premier Ministre, Monsieur Yahya Ould Hademine, et qui entre dans le cadre du rapprochement de la tutelle avec ses administrés ». Poursuivant, il a noté qu’il s’agit d’une vision et d’un projet clair porté par le Président de la République, SEM Mohamed Ould Abdel Aziz afin de promouvoir les activités de la jeunesse et partant, la promotion du sport.

La dernière étape de la visite était l’amphithéâtre de la FFRIM où le DTN l’Espagnol, Luis Fuertes, sur le mode de détection des talents à l’intérieur du pays et notamment, à Nouakchott. Il a apporté avec des chiffres des comparaisons montrant le progrès enregistrés ces dernières années grâce à une politique axée sur les petites catégories. Il a évoqué les résultats enregistrés par les jeunes à l’UNAF et au COTIF en Espagne. Enfin, il a présenté l’organigramme de la DTN qui a des tentacules partout pour ratisser large.

A l’issue de la visite, le Ministre s’est félicité du progrès enregistré dans le football par notre pays dans notre pays. Il a salué le sérieux et l’engagement des responsables de la Fédérations en les appelant à faire encore plus d’efforts pour faire rayonner notre football. Poursuivant, il a noté l’engagement sans du gouvernement à fournir à la jeunesse le plein épanouissement. Enfin, il a assuré les responsables de la Fédération du soutien total de son département.

Notez que quelques présidents de fédérations nationales, venus s’inspirer de l’expérience de la FFRIM étaient présents lors de cette visite guidée.

Source : MJS