C’est dans des ambiances festives à couper le souffle que se déroulent les plays offs à Nouadhibou et Boghé. Les mordus de la balle au panier se sont donné rendez vous au lycée de Boghé et au terrain de la Snim pour pousser à la victoire leurs différentes formations. A titre expérimentale, la Fédération Mauritanienne de basket ball  a décidé d’organiser à l’intérieur du pays cette compétition, pour booster la balle au panier  et élargir la palette. Cette décision qui a suscité un vif intérêt est symbolique à plus d’un titre.A Nouadhibou, les efforts menés ces dernières années dans la redynamisation du basket dans toutes les catégories sont aujourd’hui récompensés et honorés.En outre, à Boghé demeure le « plus grand réservoir » de la balle au panier et a été jadis le « vivier de nombreuses générations de talentueux basketteurs ».

Force est de reconnaître que la tenue cette saison d’un championnat national régulier est de nature à  donner un nouvel élan à la discipline. Cette expérience qui sera sans nul doute renouvelée permettra à terme de mieux procéder à une détection de talents et par la site la mise sur pied d’une sélection nationale. Le come back sur la scène continentale du cinq national, après 32 ans d’absence est dans la ligne de mire de la nouvelle politique fédérale.

Le spectacle était au summum. A l’entame de la compétition, vendredi, Boghé a fait étale de sa supériorité en infligeant une sévère correction à BMD sur la marque de 54 points à 16.A Nouadhibou, la SNIM s’est imposée sur le fil du rasoir devant Arafat 47 points à 45.

Samedi, dans la capitale économique, El Mina Jahe étrille Arafat( deuxième défaite )97 points à 48.A Boghé, Etoile du Nord prend le meilleur sur BMD sur la marque de 55 points à 36.

Ce dimanche,on connaîtra  les deux clubs qui valideront leur ticket pour la grande finale,programmé, le 20 mai prochain, à Nouakchott.De belles empoignades sont en perspective, à Boghé et Nouadhibou.

Deux finales inédites  au grand bonheur du public :Boghé croisera le fer avec Etoile du Nord.Tandis que la Snim devra en découdre avec El Mina Jahe.

Interdiction formelle de reprise de cet article sans la mention : www.rimsport.net

©Tous droits réservés