« Les enseignements que je peux tirer de cette participation à la phase finale de la CAN 3X3 sont tout d'abord le fait que nous ayons vraiment progressé par rapport à notre première participation. Nous avons perdu nos deux matchs vraiment sur le fil mais on ça nous a permis d'engranger de l'expérience pour le futur. Loin de nous le découragement, nous allons continuer le travail et ça finira par payer inch'Allah. Pour une nation qui a été absente plus de 20 ans de la scène africaine arriver à être classé 9ème nation africaine de basket 3X 3 je pense que  c’est énorme et ceci en juste 2 ans.  Nous notons également la blessure de Pape Bilal Diakité à la dernière minute  qui nous a handicapés. Il nous a manqué de la maturité et de l’expérience.Et pour terminer, je félicite l'ensemble des joueurs qui se sont battus corps et âme et ont hissé très le drapeau de notre pays. Merci à la fédération pour avoir mis le groupe dans les meilleures dispositions. Je tire mon chapeau particulièrement au président, Fall Youssouf,  au directeur technique  national Moustapha Keïta et au président de la délégation mauritanienne au Togo Mohamed Biya merci mille fois au peuple mauritanien pour son soutien et ses encouragements pour cet élan de patriotisme ».

Interdiction formelle de reprise de cet article sans la mention : www.rimsport.net

©Tous droits réservés