Nagi Ichiddou a été porté, samedi 3 novembre 2018 pour un mandat de 4 ans à la tête de la Fédération mauritanienne de handball,lors de l’assemblée générale élective. Il  succède à Medoune Adama Diop qui retrouve le poste de secrétaire général qu’il avait occupé avant de prendre les rennes de la fédé.

Jusque-là membre de la FMHB, le pdg de Tiviski devra redorer le blason passablement terni d’une fédération coupable de bévue lors des dernières joutes continentales au Maroc. La mésaventure des représentants mauritaniens émaillée d’un long voyage par bus tombant en panne et les scores fleuves lors de leurs sorties est restée au travers de la gorge. La Confédération africaine de Handball avait dépêché, le Guinéen Mamadou  Paye, président de la Zone II, pour superviser le déroulement des élections.

Interdiction formelle de reprise de cet article sans la mention: www.rimsport.net:

©Tous droits réservés