Les clubs de la division 1 ont mis à profit l’intersaison pour renforcer leurs rangs et consolider leurs chances de gagner les chalenges et faire de la place, dans leurs vitrines à de nouveaux trophées.

 Le FC Nouadhibou ne semble pas avoir satisfait ni sa faim ni ses ambitions malgré les recrutements de valeur effectués avant le championnat. Dans l’escarcelle du club de la capitale économique deux recrues tunisiennes, un défenseur et un attaquant. D’abord le défenseur, Mohamed Ben Mansour, 30 ans, ancien sociétaire de l’Itihad Riadhi de Monastir qui a signé pour deux ans.

 Ben Mansour avait déjà évolué dans plusieurs clubs dont notamment l’Espérance en juniors et en Séniors, l’équipe qui avait gagné la coupe d’Afrique des clubs champions en 2011.

 Il jouera ensuite à Gabès en 2015-2016 et enfin à l’Itihad de Monastir 2016-2017.

 L’attaquant lui est Salama El Gasdaoui, 33 ans, qui a joué lui aussi dans plusieurs clubs dont notamment le Rif Hamam, l’espérance, le stade tunisien, Sfax, le club africain, le stade tunisien et avait fait un bref passage dans l’effectif les aigles de Carthage.

 Sur son site, le club de la capitale économique affiche ses ambitions aussi bien locales qu’internationales.

Source: SM