Un Cours de haut niveau de la FIFA pour les arbitres « Élite A » de la Mauritanie s’est tenu du mercredi 9 au dimanche 13 mai à Nouakchott. 25 arbitres et arbitres assistants ainsi que 8 présidents de CRA ont participé à cette session de mise à niveau, animé par deux émissaires de la FIFA, Monsieur Mohamed Houssein Ali du Djibouti (instructeur physique) et Monsieur Célestin Ntagungira du Rwanda (instructeur technique).

 

La Cérémonie de clôture, qui s’est déroulée à l’amphithéâtre de la FFRIM, dimanche (17h), a été présidée par Monsieur Ahmed Yahya, Président de la Fédération Mauritanienne de Football. À ses côtés, Monsieur Kader Dieng (président de la commission de l’arbitrage), Monsieur Moussa Seck (membre du département de l’arbitrage à la FFRIM) et l’instructeur FIFA, Célestin Ntagungira.

 

La cérémonie a débuté par une notion de remerciement lue par le représentant des arbitres. Moussa Seck a ensuite pris la parole et s’est félicité de la volonté de la FFRIM d’assurer une formation continue pour le corps arbitral. De son coté, le rwandais Célestin Ntagungira a remercié la FFRIM pour son accueil et les arbitres pour leur assiduité tout au long du cours.

 

Dans son allocution, le Président de la FFRIM a remercié la FIFA pour cette autre opportunité de formation offerte à notre arbitrage et à Gianni Infantino, patron de l'instance faîtière du football mondial, pour son engagement de tout mettre en œuvre pour améliorer les conditions des arbitres. « Chers participants, je vous exhorte à mettre à profit les solides connaissances que vous avez acquises au cours de ce stage pour donner une nouvelle impulsion à notre arbitrage, aujourd’hui remis sur les rails », a-t-il conclu.

Source: FFRIM