C’est à l’épreuve fatidique des tirs au but que le FC Nouakchott-Nord a mis, dans son escarcelle, samedi 12 Mai, la Coupe du maire de Dar Naïm, en venant à bout de Chebab Dar Naïm (5 à 4, 1-1 à la fin du temps réglementaire). Il y avait foule au stade municipal de Dar Naïm, chacun vibrant à fond pour son équipe favorite. La finale de cette cinquième édition soutenue, comme par le passé, par le projet urbain de Caritas, a été épique. Les deux formations ont régalé le public grâce à un spectacle de qualité.

 Le projet Urbain de Caritas contribue à la promotion et au développement des activités des jeunes, en leur offrant des opportunités de tisser des liens de solidarité, amitié, citoyenneté et vivre ensemble. Peut-être lancer une dynamique forte de thématiques porteuses, décidées à bannir la violence et l’extrémisme.

 A l’issue de la compétition, des récompenses financières ont été attribuées à l’Association de la Jeunesse de Ten Soueïlim (quatrième),  Nour El Watan (troisième), Mahfoudh ould Mohamed Kamara, de Chebab Dar Naïm (meilleur joueur) et à Mohamed ould Salem, de Nour El Watan (meilleur buteur, avec quatre buts). Des attestations de reconnaissance ont été décernées aux personnalités ayant soutenu les activités sportives et de jeunesse.

Le maire de Dar Naïm,Knatra Ould Negra, le coordinateur du projet urbain de Caritas, Yacouba Tandia, Démbélé Birama, de Caritas, et à certains acteurs du département. Le FC Nouakchott a reçu le trophée du vainqueur et le Chebab Dar Naïm celui du finaliste malheureux.

Entamé en Mars dernier, ce tournoi des jeunes aura regroupé trente-sept équipes. Après les phases éliminatoires, huit équipes furent réparties en deux poules de quatre.

Interdiction formelle de reprise de cet article sans la mention: www.rimsport.net

©Tous droits réservés