Grâce à une fin de match de folie, les Mourabitounes juniors ont arraché, sur le fil, un nul (3 à 3) aux Aiglons de Tunisie, le dimanche 17 Mars, au stade Cheikha Boidiya. Le public ne s’attendait certes pas à vivre un scénario aussi fou. Nos juniors ont puisé au fond de leurs tripes, pour arracher dans la douleur un tel résultat. Belle réaction d’orgueil.

 Les Tunisiens pensaient avoir fait le plus dur, grâce à Rahmani Noomen (13’, sur penalty), Ben Romdhane (18’) et Yousri Hamza (57’).  Le retour triomphal et rageur des poulains de Baye Ba les a d’autant plus totalement pris de court. En dépit de l’impact physique imposé par leurs adversaires, dès l’entame du match et le score, logique, les Mourabitounes prennent peu à peu l’ascendant, en seconde période. Un effort bientôt récompensé par un penalty, transformé à la 66’ par Abdou Boidiya. Les occasions s’enchaînent dans tous les sens. Mais la bande à Saydou Barry manque de réalisme, péchant dans le dernier geste. Brillants et solides, ils n’en maintiennent par moins la pression sur leurs adversaires désormais clairement dominés. Hassen Tegueddi réduit enfin l’écart à la 90’ +2. Une honorable défaite donc ?  Non car, à peine deux minutes plus tard, ce même Tegueddi, héros du jour, conclut un dernier mouvement de toute beauté, rétablissant ainsi une parité inespérée ! Quelle démonstration de courage et de ténacité ! Malgré les vents contraires, les Mourabitounes n’ont rien lâché. La folie pouvait  subitement s’emparer du Stade Boidiya, en attendant la réception des Lions de l’Atlas, le 31 Mars, pour la manche aller des éliminatoires de la CAN U-20.

Interdiction formelle de reprise de cet article sans la mention: www.rimsport.net

©Tous droits réservés