L’aventure en Coupe de la Confédération CAF se poursuit pour le FC Nouadhibou. Après le nul (1-1) obtenu à Abidjan, les Oranges se sont imposés (1-0) face aux ivoiriens de l’Africa Sports, mercredi en match retour disputé au stade municipal de la capitale économique mauritanienne.

 Le FC Nouadhibou aura finalement droit à sa double confrontation avec le Raja de Casablanca. Le géant marocain, triple vainqueur de la Ligue des champions d’Afrique, est le prochain adversaire des Oranges au second tour des préliminaires de la Coupe CAF. Un défi « alléchant » qui n’impressionne pas le représentant mauritanien, soulignait le coach Njoya Mauril Mesack en conférence de presse après le succès probant de ses protégés face à l’Africa Sports d’Abidjan.

 Une victoire qui s’est dessinée en seconde période puisqu’à la pause, les deux équipes étaient encore dos à dos. Forts de leur avantage au coup d’envoi de la partie, dû au but marqué à l’aller au stade Félix-Houphouët-Boigny, les partenaires de Souleimane Brahim se montraient patients, mais auraient pu se faire surprendre sans la vigilance du portier international. Revenus des vestiaires avec des velléités offensives affichées, les stéphanois hissaient leur niveau suffisamment pour prendre de vitesse l’arrière-garde des Aiglons. Ely Cheikh Voulany s’appuyait sur Yacin El Wely, qui, d’une talonnade subtile, mettait l’attaquant dans une position idéale de centre. Le caviar de Voulany conjugué à la pression d’Abdoulaye Gaye, obligeait Opokou Richmond, le défenseur de l’Africa Sport à tromper son propre gardien (1-0, 65’). Une ouverture du score largement méritée, suffisante pour valider la qualification des Oranges (2-1 sur l’ensemble des deux matches).

 Au terme de cette prestation de haute facture, le FC Nouadhibou fait honneur à son surnom de « Locomotive du football mauritanien ». En injectant des moyens colossaux, le président Abdel Aziz Boughourbal nourrit l’ambition de hisser son club parmi l’Elite du continent. Au début du mois de mars (le 6, 7 ou 8), une nouvelle occasion se présente d’envoyer un message significatif à l’Afrique du football. Ce sera à Casablanca… face au Raja Club Athletic.

Source: FFRIM