Le monde scolaire et sportif endeuillé par la disparition ce lundi 12 février, à Dakar de Fall Thierno Ousmane, à l'âge de 82 ans, des suites d’une longue maladie.

C’est un monument qui s’en va. Fall Thierno a participé à la formation de bien de générations de cadres mauritaniens à travers toute l’étendue du territoire national. Educateur hors pairs, il fut directeur de bien d’établissements secondaires  notamment le lycée national avant de fonder le groupe scolaire Al Baraka qui connaîtra un succès fulgurant. Fall fut le second président de la Fédération mauritanienne de basket-ball et durant une décennie président de la Fédération mauritanienne de football non sans avoir été président de l’ACS Ksar.Le club de la principauté connut ses heures de gloire sous son règne.C’est une grande personnalité nationale qui s’en est allée. Dés l'annonce de son décès  par son jeune frère Youssouf Fall, un concert d'hommages a déferlé sur la toile.

Attristé et troublé par le  décès du doyen Fall Thierno Ousmane,l’ancien directeur des Sports et professeur Bayini Bilal Beyatt qui fut  « son élève, son collègue et surtout dirigeant sportif sous sa protection et son savoir faire », retiens de ce grand homme une maturité sans limite mais aussi une sagesse qui consistait à écouter tout le monde pour prendre une décision finale. Que de réussites dans sa vie sportive. Celle que je n oublierai jamais est et restera cette conquête des trois premières coupes scolaires remportées en 1972 par le collège de Rosso (football ,basketball et volleyball) dont il était le directeur . « C'est l’Éducation Nationale dans son ensemble et le sport dans sa généralité qui a perdu un de ses piliers ce soir », estime l’ASAC Concorde. « Monsieur FALL Thierno a été, une décennie durant, Président de la FFRIM, avant de continuer dans et hors des fédérations, à être cet invétéré militant du football national auquel il a consacré une très grande partie de sa vie, fait remarquer la FFRIM dont il était le président d’honneur.

 « Éducateur hors-pair, il a été l’un des pionniers de l’enseignement secondaire en Mauritanie, aussi bien public que privé, y formant de multiples générations ».

 Pour l’ancien arbitre et instructeur de la CAF Idrissa Sarr  , " Fall a joué un grand rôle dans notre scolarité dans notre vie sportive il était grand il est parti grand » .Abondant dans le même sens, Mme Nana Mohamed Laghdaf  du RFD mentionne que Fall est « un grand homme auquel la Mauritanie doit beaucoup. Il aura merveilleusement contribué à l'éducation de plusieurs générations de ce pays ». « une vraie icône de notre éducation » est partie fait remarquer Azandossessi  Arsene , cadre à l’UNICEF. « La disparition de Thierno Fall est une nouvelle particulièrement triste pour toute la famille sportive et scolaire. En ce qui nous concerne nous autres rossossois notre football sous sa direction a connu, reconnaît le secrétaire général de la Ligue Nationale de Football Hneid Fall, des succès dont le plus important c'est la victoire en1982 contre le Ksar et ce fut le seul trophée majeur remporté par nous. Sous sa direction Rosso a eu une équipe performante.Mais cet homme était un éducateur hors pair ».

En cette douloureuse occasion, RimSport.net  présente ses condoléances les plus sincèrement affligées à la famille du défunt et au monde sportif.Nous prions Allah(SWT) d’agréer le défunt en son saint et vaste paradis et fasse le Tout Puissant que tous ceux qui l’ont aimé et l’aiment encore trouvent la force nécessaire de supporter cette épreuve.

Inna lilahi wa inna ileyhi raji’oune.Amine

Interdiction formelle de reprise de cet article sans la mention : www.rimsport.net

©Tous droits réservés