Le FC Nouadhibou se jaugera, le 11 février prochain, au stade Félix Houphouët-Boigny  d’Abidjan, face à l’Africa-Sports National, pour le compte de la  manche aller des préliminaires de la Coupe de la Confédération. Pour mettre tous les atouts de leur côté, le FC Nouadhibou se prépare à l’Institut Diambars avec un moral de vainqueur. Tout en mesurant l’ampleur du défi,le staff technique affiche néanmoins une ambition claire : celle de franchir l’ogre abidjanais.

En effet, si sur le papier les Aiglons d'AKA Kouamé  ont  de quoi faire douter les nouadhibois, dans les faits, les protégés du « sorcier « camerounais, Njoya Mauril Mezack, une vielle connaissance du championnat Ivoirien,  auront des cartes à joueur. Les coéquipiers de Mamadou Wade ont également des raisons de croire en ses chances. Le mythique Africa traverse une passe difficile : (7ème sur 14 à l’issue de la phase aller de la Ligue 1 2017-2018).Le FC Nouadhibou pointe à la deuxième place de la Super D1. Pour espérer faire jeu égal ou même envisager de prendre le dessus,  les Orange vont devoir réussir et profiter de l’expérience de son entraîneur. Sa science du jeu sera forcément utile pour contrer les plans de l’adversaire.

Interdiction formelle de reprise de cet article sans la mention : www.rimsport.net

©Tous droits réservés