Ça commence bien !!!L’ASAC Concorde étoffe son palmarès.Après le championnat de Mauritanie, les concordiens ont mis, ce lundi 27 novembre, la Super coupe de Mauritanie délocalisée cette année à la faveur de la célébration du 57 e anniversaire de l’indépendance nationale, au stade municipal de Kaédi,  dans leur escarcelle.

C’est la deuxième Super Coupe glanée par les coéquipiers de Touré Babacar après celle du 28 novembre 2012 face au FC Tevragh-Zeïna (2-1),au Stade Olympique de Nouakchott.

La saison de l’ASAC Concorde est (bien) lancée. C’est au bout d’un suspens, à l’épreuve des coups de pieds arrêtés (4 à 3) que les Bleus et Blancs ont ravi le trophée au FC Nouadhibou, au terme d’une partie épique.

Cueillis sur un but matinal de « Eto’o, les Concordiens ne se sont pas affolés et ont exercé leur emprise sur l'ensemble de la partie. Comme à l’accoutumée, le FC Nouadhibou a  fait étalage de sa science du jeu direct et s'est montré très dangereux.

 Après l’ouverture précoce du score à la 5e mn sur penalty exécuté par Ely Cheikh Voulany, les détenteurs  en titre  de la Coupe de Mauritanie se sont laissés rejoindre par  les concordiens par le biais de  Mohamed M’Bareck (34 emn) puis dépasser par  un coup magistralement botté par Djby Diop « Cabral » à la 41 e.Mais c’était sans compter sur un Mamadou Wade impérial qui  égalisera à la 80mn.

 Les concordiens Mohamed M’bareck, Abeid M’Bareck El Id,Fodé Traoré et Youba Zeydane « Jordan » n’ont pas tremblé lors de la séance des tirs au buts.Si Ely Cheikh Voulany,Palaye ont réussi Yacine ElWely et Souleymane Diallo ont échoué.

Interdiction formelle de reprise de cet article sans la mention : www.rimsport.net

©Tous droits réservés