L'ancien arbitre assistant (FIFA) Oumar Niang a rendu mercredi 12 juillet, son dernier souffle, des suites d’une longue maladie. « Aussi bien que ses anciens collègues et au-delà le monde sportif, tout le monde est unanime sur les qualités qu'il a toujours incarnées durant sa vie en tant qu'arbitre et en tant qu'homme tout simplement »,a souligné notre confrère de Horizons,Kader Sy. Moussa Seck du département arbitrage à la FFRIM et arbitre à la retraite abonde dans le même sens estimant que feu Niang était "un garçon pieux, discipliné, honnête et toujours souriant".

En cette douloureuse circonstance, RimSport.net adresse ses condoléances les plus sincèrement attristées à sa famille, particulièrement à notre ami et frère, Modou Niang dit Toldo et implore Allah(SWT) d’agréer le défunt dans son saint et vaste paradis. Qu’Allah(SWT) donne la force nécessaire à ses proches de supporter cette épreuve. Inna lilahi we Ina ileyhi raji’oun.

Interdiction formelle de reprise de cet article sans la mention: www.rimsport.net

©Tous droits réservés