Les Mourabitounes ont souffert physiquement, face aux Lions du Sénégal, samedi 8 Juillet, au Stade Cheikha Boidiya, mais sont  parvenus  à s'imposer (2-1). Un match amical bien utile, avant la première journée des éliminatoires du CHAN 2018.  Les partenaires de Dellahi se devaient de rassurer, une semaine avant d'affronter le Liberia. Ne pas passer à côté pour entamer une dynamique positive. Ce fut compliqué et tendu à négocier mais, au final, ce fut réussi.

 L’opposition fut alléchante. Avec une bonne maîtrise de leur adversaire, en première période, les protégés de Martins ont su exploiter les erreurs défensives des Lions pour marquer à deux reprises, par Bessam, sur penalty, à la 10ème et Palaye, à la 38ème,  suite à un exploit individuel. Ils ont alors dû s’employer à résister aux Lions piqués au vif, fournissant ainsi d’énormes efforts.

 De retour des vestiaires, les Lions mettent beaucoup plus de percussion dans leur jeu pressant haut les Mourabitoune. La formation sénégalaise accélère la partie, haussant nettement le  niveau de jeu, espérant prendre ainsi l’ascendant sur leurs adversaires du jour. Profitant de la baisse de régime des partenaires de Baghayogho, les Lions réduisent enfin la marque à la 83ème, par Alassane N’Diaye.

 Les Sénégalais ont livré un match sérieux et appliqué, en seconde période surtout, mettant les Mourabitoune, qui ont montré quelques signes de fébrilité, en difficulté sérieuse, sans parvenir pourtant à rétablir la parité. Les Mourabitounes achèvent, quant à eux, leur série de préparations sur une note reluisante. Les deux formations se serviront certainement  de cette rencontre très engagée, pour entamer la campagne des éliminatoires.

 Car un tel match se veut, avant tout, une « mise en jambes ». Objectif on ne peut mieux rempli. Les Mourabitounes ont dû répondre au défi physique imposé par une équipe sénégalaise  qui n'a vraiment pas fait dans la dentelle et n'aurait pas mieux pu s'y prendre, pour déstabiliser son adversaire. Ils n’y sont pas parvenus et c’est la plus positive leçon de ce jour, pour notre équipe. Le stage se poursuivra à Nouakchott jusqu’au départ, jeudi, de la sélection. Le match aller, contre la Lone Star, se déroulera le 16 Juillet à Monrovia, la manche retour aura lieu le 23 Juillet, à Zouérate. Enfin, quelques frayeurs ont été au menu, avec les blessures de Hassan El Salem et de Taghyoullah Denna après celle de Bakary N’Diaye, forfait au cours de ce match.

Interdiction formelle de reprise de cet article sans la mention: www.rimsport.net

©Tous droits réservés