Pour sa deuxième participation à « Karaté-Combat », le budoka mauritanien Mohamed Salem Mohamed « Black Panthère » s’est illustré de la plus belle des manières. C’est en effet par KO qu’il a battu le russe Serguey Reshilov, à Orlando (Floride-USA), le samedi 22 Septembre 2019. Une issue d’autant plus remarquée que tous les autres combats se sont achevés sur « décision arbitrale ». Après avoir exprimé, au micro de RimSport.net , sa satisfaction d’avoir remporté cette manche, Mohamed Salem Mohamed  tenait à remercier tous ses fans pour leur aide.  « J’adresse un merci spécial à mon entraîneur, El Hadji Gaye Ndour, pour m’avoir offert les conditions idéales de préparation et ainsi permis de glaner  cette victoire.  Tous vos efforts et votre dévouement ont porté leurs fruits.  Je remercie de vive voix le Tenshokai Karaté Club (TKC) de Sebkha et, surtout, mon maître Diallo Aliou Samba, ainsi que mon ami et frère Harouna Diallo ».

 Fortement soutenu par deux de ses compatriotes, dont ledit Harouna Diallo, lui-même budoka mauritanien, l’ancien pensionnaire du TKC de Sebkha évolue aux Etats-unis depuis des années. L’an dernier, il n’avait pu gagner son combat inaugural. Pour rappel, huit pays prennent part à cette seconde édition de « Karaté-Combat ». Félicitations champion !

 

Interdiction formelle de reprise de cet article sans la mention : www.rimsport.net

©Tous droits réservés