Après leur match amical disputé du dimanche, les Mourabitounes ont repris ce lundi le chemin des entraînements. Une séance matinale en guise de décrassage.

 Les joueurs ayant démarré la rencontre face au Lesotho se sont contentés d’un footing suivi de quelques étirements. Le reste du groupe a pris part à des ateliers et une petite opposition.

 À cinq jours du rendez-vous crucial avec le Botswana à Francistown, les Mourabitounes veulent tirer les bonnes leçons du faux-pas devant les Lesothans. « Perdre n’est jamais agréable », indique le latéral gauche Mamadou Wade, qui rappelle que l’objectif principal est le match de samedi prochain. « Battre le Lesotho nous aurait permis d’engranger de la confiance, certes, mais c’est le match face au Botswana qui peut nous rapporter des points dans la course à la qualification pour la CAN 2019, souligne t-il. Avec le staff, nous allons prendre le temps de bien analyser la partie, voir ce qui n’a pas marché. Notre détermination reste intacte pour la suite. »

 Si la victoire n’a pas été au rendez-vous, le test d’hier aura tout de même permis à Corentin Martins de faire un large turn-over. Sur les 22 joueurs valides de l’effectif, 20 ont eu l’occasion de s’illustrer. Le défenseur Diadié Diarra et le gardien Mohamed Salahdin sont les seuls à ne pas être entrés en jeu. Hacen El Id, touché aux adducteurs, n’était pas sur la feuille de match.

 Les Mourabitounes vont poursuivre leur préparation à Pretoria, avant de prendre la direction de Francistown dès jeudi.

Source: FFRIM