« C’est un match où on ne méritait pas mieux que la défaite. Tactiquement, on était bien en place, et les seules occasions que la Tunisie s’est procurées sont sur nos erreurs individuelles. Mais techniquement, on a été très pauvre.

 En première période, on a confondu vitesse et précipitation. On a perdu beaucoup de ballons et manqué de lucidité sur nos contre-attaque, les déplacements et la dernière passe. Cela a été une déception.

 Les moments où on a réussi à garder notre calme, on a su trouver du jeu à l’intérieur et posé des problèmes à la Tunisie. Mais ce n’était pas suffisant pour espérer un autre résultat. Il faut apprendre des défaites.

 On verra lors du prochain rendez-vous au mois d’octobre. Même si je trouve le contenu sur les plans tactique et défensif correct, au niveau offensif et technique, ce n’était pas suffisant. »

FFRIM