Un être cher a été arraché à notre affection et nous nous remettons à la volonté divine, tout en priant le miséricordieux de l’accueillir dans son paradis céleste. Le regretté Mohamed D’beïk fut un père, un aîné, un oncle, un ami à nous tous, mais aussi un amoureux du football et un inconditionnel de l’équipe de football du Ksar. L’homme était facile d’accès et agréable, en l’abordant. Il était ‘’sans frontière, sans âge’’.

C’était un exemple d’abnégation et il incarnait le symbole de la fidélité et de la générosité. Loin de son Timbédra natal, il se confondait à un natif du Ksar, tellement il portait dans ses bras, ce quartier avec toute l’affection et l’amour d’un fils. Il aura donné de son temps, de son énergie, et de son argent pour le succès de son équipe phare. Pour lui, cette équipe était ‘’sacrée’’. Ainsi, à chaque veille de match, ceci constituait une épreuve harassante pour lui.

Ses joutes verbales avec Pagné Bâ (supporter de l’ASAC Concorde) lors des duels entre Concordiens et Ksarois faisaient le tour de la famille sportive et serviront dorénavant d’anecdotes pour nous tous…. !

Ses chroniques ‘’accrochages’’ avec son ami SNEIDRY, alors entraineur du Ksar étaient l’expression de sa déception, suite à une défaite de son équipe. C’était un gagneur et il ne baissait jamais les bras.

Sa vie était partagée entre la mosquée, ses obligations professionnelles, sa famille et sa passion. A sa descente du travail, il se dirigeait au stade du Ksar pour assister aux séances d’entrainement de son équipe, avant de rentrer chez lui.

Lors des ‘’Classico’’ entre le Réal et Barça, pendant que le stade se vidait de monde, Mohamed D’beik lui, suivait les matchs de son équipe phare au stade olympique.

En plus de la considération dont jouissait le défunt dans le cercle sportif, c’est avec abnégation, aptitude et honnéteté qu’il assumait ses responsabilités à la Banque pour le Commerce et l’Industrie (BCI). De nombreux témoignages des clients de cete institution, lui ont été adressés.

Suite cette disparition, le président d’honneur de l’ACS Ksar Limam Moulay Oumar, le comité des sages composé d’anciens présidents de l’ACS Ksar, les sympathisants, les joueurs et le staff de l’équipe du Ksar, présentent leurs condoléances à sa famille et à la famille sportive.

Repose en paix, nous ne t’oublieront, jamais !

INNA LILLAHI WE INNA ILEYHI RAJIOUNE

Limam Moulay Oumar