La Mauritanie sera présente aux 12 èmes Jeux Africains, prévus du 19 au 31 août 2019, à Rabat (Maroc). Le Comité National Olympique et Sportif Mauritanien (CNOSM) a engagé 20 athlètes issus de huit disciplines (Tennis de table et de Court, Athlétisme, Judo, Lutte, Tir,Jeux Echecs et Karaté).

  Dirigée par le trésorier général, Teyib Ould Taher, la délégation mauritanienne, qui comprend également deux administrateurs (le secrétaire général adjoint Boybou Ould Guigh et Mohamed Ely Ould Telmidi,  le trésorier général adjoint ) quitte Nouakchott dimanche18 août ,pour rallier la capitale chérifienne.

  Quant au  président du CNOSM, Abderrahmane Ethmane et le secrétaire général, Salem Abeïdna, ils  prendront part  à l’Assemblée générale de l’ACNOA qui se tiendra en marge des jeux Africains.

  Ce grand événement continental sera marqué par la participation de plus de 5.000 sportifs professionnels et amateurs qui disputent les Jeux olympiques et non olympiques. C'est un événement à dimension politique et d'envergure mondiale.  L’édition 2019  qui se tient dans le royaume chérifien, après le désistement de la Guinée équatoriale verra le déroulement d’épreuves dans 29 disciplines, dont 17 seront qualificatives pour les Jeux olympiques de Tokyo en 2020. Il ne s’agira donc pas d’une simple compétition continentale qui rappellerait les anciens Jeux de l’amitié.

 Parmi les compétitions qualificatives, figurent l’athlétisme, l’aviron, le canoë-kayak, le volley-ball de plage, le cyclisme (VTT), le cyclisme de route, le tir à l’arc, le tir sportif, le badminton, le tennis, le taekwondo, le judo, la lutte, l’escrime, l’haltérophilie, la natation et le tennis de table. Des tournois de sports collectifs (football, handball, basket-ball, volley-ball) seront également organisés sans qu’ils ne soient  qualificatifs.

   Signalons que depuis plus d'un siècle, les Jeux africains sont organisés chaque 4 ans sous la supervision de l'UA (Union Africaine)Bet en coordination avec les Comités olympiques nationaux en Afrique et l'Union des confédérations sportives africaines (UCSA).

  Rappelons que les Jeux africains ont été organisés pour la première fois en 1965 au Congo Brazzaville, puis en 1973 au Nigeria, en 1978 en Algérie, en 1987 au Kenya, en 1991 en Egypte, en 1995 au Zimbabwe, en 1999 en Afrique du Sud, en 2003 au Nigeria (encore une fois), en 2007 en Algérie (pour la 2e fois), en 2011 au Mozambique, puis en 2015 de nouveau au Congo Brazzaville.

 

Interdiction formelle de reprise de cet article sans la mention: www.rimsport.net

©Tous droits réservés