A quelques semaines du lancement de la saison sportive 2019/2020, JAHE,révélation en Super D1, aurait du se passer de cette mauvaise situation qu’elle traverse ayant culminé avec la démission de Sidi Mahmoud  Ould Abdellahi,son coach.

Sixième au cours de l’exercice écoulé,durant sa première année en élite, la formation de la banlieue sud entamera de la mauvaise manière la nouvelle saison si cette crise larvée n’est pas résolue.

Interrogé par RimSport.net , Moussa M’Bareck, le président  du club,refuse de se prononcer : « pour le moment je ne suis au courant de rien.Je n’ai pas entendu ou lu sa déclaration.Je ne peux rien dire donc à ce propos.Je vous promet de réagir dés que je prendrai la teneur de cette déclaration »,s’est il contenté de dire.

Protestant contre le non paiement de quatre mois d’arriérés de salaires, des primes et du non respect du programme de préparation de pré-saison devant déboucher sur un stage au Sénégal,l’entraîneur fétiche a claqué la porte.C'est avec amertume que Sidi Mahmoud, après quatre ans sur le banc, a décidé de rendre tablier.

Son posting qui a déferlé sur la toile a suscité des réactions d’indignation et de soutien.Faut-il le rappeler plusieurs médias relayant la nouvelle ont fait l’écho de cette démission.

Interdiction formelle de reprise de cet article sans la mention: www.rimsport.net

©Tous droits réservés