Le Comité directeur du Comité National Olympique et Sportif Mauritanien(CNOSM) qui  s’est réuni le 4 août dernier  sous  la présidence d’Abderrahmane Ethmane, son président  s’est penché sur plusieurs sujets et a pris des décisions majeures. C’est dans cette optique qu’un comité  ad hoc composé du président, du vice président et du secrétaire général a été mis sur pied à cet effet. Ce comité de pilotage devra procéder à l’élaboration d’un plan d'action, à un état des lieux du CNOSM et des différentes fédérations affiliées.

Sur un autre plan, le comité directeur a aussi abordé la participation de la Mauritanie aux Jeux Africains qui se tiendront du 19 au 31 août prochain au Maroc. Une lettre circulaire avait été envoyée depuis juillet dernier aux différentes fédérations les conviant à présenter les athlètes susceptibles de compétir.Par la suite, le Comité s’est chargé de les  inscrire sur la plateforme. Sur la lancée, le CNOSM espère que le nouveau gouvernement répondra favorablement à la requête formulée à cet effet visant à une participation digne du pays, de manière à permettre à nos représentants de rehausser davantage l’étendard national .Ainsi plus d’une trentaine de personnes devant constituer la délégation mauritanienne sont pressenties.

Au cours de cette réunion, il a été procédé à la  mise en place de deux commissions une juridique et une autre interne chargée des achats devant siéger pour valider un seuil de dépenses. Chacune des commissions est composée d’un président, d’un vice président et de deux membres.

Sur un autre plan le chef de mission mauritanienne à la 1re édition  des Jeux africains de la plage de Sal (Cap Vert) a présenté son rapport au comité directeur qui s’est réjoui de la participation de nos sportifs (Karaté, taekwondo et Athlétisme) .Ces derniers avaient été totalement pris en charge par le CNOSM.

Enfin, le comité directeur a pu mesurer à sa juste valeur les travaux de réhabilitation du siège du CNOSM et son équipement en matériel bureautique de dernière génération. Désormais, les fédérations affiliées ne disposant pas de siège  bénéficient d’un local qui leur a été dédié. Les différentes commissions spécialisées seront réorganisées et ont été incitées, par le président du CNOSM, à se mettre à la tâche.

Porté à la tête du CNOSM en mai derner, Abderrahmane Ethmane entend mettre en pratique son judicieux programme.

Interdiction formelle de reprise de cet article sans la mention : www.rimsport.net

©Tous droits réservés