Gravement blessé lors du dernier match des Mourabitounes à la CAN 2019, le défenseur central a été opéré lundi  avec succès.

 Diadié Sounkhasso Diarra a subi, avec succès, une intervention chirurgicale au bras, après sa fracture de l’humérus gauche contractée le mardi 2 juillet lors du match contre la Tunisie. L’opération s’est déroulée ce lundi 8 juillet à Boulogne-Billancourt, commune française des Hauts-de-Seine en région Île-de-France.

 La durée d’indisponibilité du sociétaire du CS Sedan n’a pas encore été communiquée.

L’image d’un Diadié Diarra décidé à continuer la partie face aux Aigle de Carthage sur le pelouse du stade de Suez, en dépit d’une fracture au bras, avait fait le tour des réseaux sociaux. Le public mauritanien avait salué à l’unanimité le courage du longiligne défenseur de 26 ans.

 

La Fédération de Football de la Mauritanie lui souhaite un prompt rétablissement.

Source : FFRIM