A l’instar du Burundi et de Madagascar, la Mauritanie s’apprête à disputer sa première CAN. Sous la houlette de Corentin Martins, les Mourabitounes tenteront de faire bonne figure.

 La Coupe d’Afrique des Nations accueille un nouvel invité lors de cette édition : la Mauritanie. Comme le Burundi et Madagascar, les Mourabitounes, surnom de la sélection nationale, vont faire en Egypte leur grand début dans la compétition reine africaine. Et ce n’est que mérité.

 Depuis plusieurs années maintenant, la Mauritanie a pris un important virage et a su développer son football. A la tête de la Fédération Mauritanienne de Football, le très jeune mais non moins excellent Ahmed Yahia.

 Ce dernier a récemment été réélu pour un troisième mandat de quatre ans et siège désormais au comité exécutif de la CAF. Sous son égide et celui de Corentin Martins, le sélectionneur national, le football mauritanien est sorti de sa léthargie.

 La Mauritanie a réalisé une belle campagne de qualification au sein d’un groupe homogène avec le Burkina-Faso (demi-finaliste en 2017), l’Angola et le Botswana. Quatre victoires et deux défaites plus tard, voilà les Mourabitounes présents pour la grande messe africaine. Et les rêves les plus fous sont désormais possibles. Placée dans le groupe E en compagnie de la Tunisie, du Mali et de l’Angola, la Mauritanie a son mot à dire en dépit d’une poule plutôt relevée. Corentin Martins pourra compter sur une équipe rodée qui possède quelques atouts offensifs à l’instar de Diakhité ou de Hacen El Id.

 Le joueur à suivre

 La pépite mauritanienne, El Hacen El Id, va-t-elle exploser aux yeux de l’Europe ? Les supporters mauritaniens connaissent ce nom depuis quelques années maintenant même si El Id n’a beau avoir que 21 ans. Ce milieu technique capable de faire des différences a été élu joueur mauritanien de l’année en 2014 alors qu’il n’avait que 17 ans.

 El Id, formé à l’ASAC Concorde (Nouakchott), est aujourd’hui avec les équipes de jeunes de la Real Valladolid. Auteur d’une très bonne saison avec 22 titularisations, le premier joueur mauritanien de l’histoire à fouler une pelouse en Espagne a été récompensé en entrant en jeu contre Gérone lors de la 34ème journée de Liga cette saison. Peut-être le début d’une belle histoire qui pourrait se poursuivre sur les pelouses égyptiennes…

 Une CAN, une anecdote

 Qui dit CAN, dit grande fête, donc grands moyens. La Mauritanie n’a pas hésité à faire appel au soutien de la population pour récolter des fonds afin d’assurer une belle préparation. C’est donc dans cette optique que le ministère de la jeunesse et des sports a lancé une levée de fonds le 9 et 10 mars dernier au cours d’une soirée gala.

 « Le Ministère de la Jeunesse et des Sports organise un Gala de Levée de Fonds pour les Mourabitounes pour la CAN "Égypte 2019" le vendredi 8 mars 2019 à partir 20 heures au siège de la Fédération Mauritanienne de Football. Il sera suivi d’un téléthon ouvert au public les 9 et 10 mars retransmis en direct des locaux de la Télévision Nationale El Mauritania afin de permettre à tous les Mauritaniens désireux de soutenir leur équipe nationale de le manifester », peut-on lire dans le communiqué. Au final, la récolte a été bonne puisque le bilan de cette levée de fonds s’élève à 1,5 million d’euros !

 

Source: beIN Sports