La Mauritanie va disputer son dernier match éliminatoire de la CAN 2019 contre le Burkina Faso, le vendredi 22 mars à Ouagadougou. Une rencontre qui servira de préparation pour des Mourabitounes déjà qualifiés.

 Les Mourabitounes, leaders du groupe I (12 points), vont se rendre à Ouagadougou avec un objectif en tête : conserver leur première place. Bien que le ticket pour la phase finale de la Coupe d’Afrique des Nations en Égypte soit déjà dans la poche, les protégés de Corentin Martins défendront crânement leurs chances face à des Étalons revanchards après la défaite (2-0) à l’aller à Nouakchott.

 Toutefois, le technicien français reste formel, l’enjeu de cette ultime rencontre éliminatoire n’est plus le même depuis la victoire (2-1) devant le Botswana le 18 novembre dernier. « Ce match (contre le Burkina) va nous servir de préparation pour la CAN. C’est l’un des seuls matchs que nous aurons à jouer avant l’annonce de la liste définitive du groupe qui se rendra en Égypte », a indiqué Corentin Martins qui a levé le voile mardi sur la liste des joueurs convoqués.

 Le coach des Mourabitounes a ainsi assuré qu’il fera tourner son effectif contre les Étalons du Burkina. « Je ferai des changements entre les deux matchs pour deux raisons. La première, je sais que l’on va souffrir au Burkina Faso et je veux mettre des joueurs frais pour le deuxième match contre le Ghana. La seconde, je testerai de nouveaux joueurs pour qu’ils montrent leurs qualités. » Ibrahima Coulibaly (Grenoble) et Souleymane Anne (Aurillac) ont été appelés et fêteront sans doute leur toute première sélection.

 Le match retour entre les Étalons et les Mourabitounes se jouera le vendredi 22 mars à 17h au stade du 4-Août de Ouagadougou et sera arbitré par Jean-Jacques Ndala Ngambo de la République Démocratique du Congo. Il sera assisté par son compatriote Olivier Safari Kabane et deux comoriens, Soulaimane Amaldine et Ali Mohamed Adelaid (quatrième arbitre). Le guinéen Fah Condé sera le commissaire du match.

Source : FFRIM