CIRCULAIRE N°1 DU 22 JANVIER 2019

La Fédération Mauritanienne de Basket-ball organisera,du 29 mars au 8 avril 2019, à Nouakchott, avec l’appui du Projet Prévention des conflits et promotion du dialogue interculturel en Mauritanie, logé au Ministère de la Jeunesse et des Sports et financé par l’Union européenne,  le « 1er Camp de vacances sportives en faveur de 100 jeunes adolescentes » âgées de moins de 20 ans, représentant 10 équipes de Nouakchott (1), Nouadhibou (1), Zouerate (1),  Atar (1), Rosso(1), Bogué (1), Kaédi (1), Kiffa (1), Aioun (1), et Néma(1), avec comme principale activité, le basket-ball, premier sport féminin en Mauritanie

 Notre société a besoin du sport pour lutter contre les dérives, la discrimination, les violences, la radicalisation, les incivilités, l’obésité, la sédentarité, les effets du vieillissement. C’est un fait social qui doit être plus que jamais créateur de lien et favoriser la mixité sociale. On s’y côtoie librement quelle que soit son origine, sa position, son âge. Il dimunie les risques de maladies cardiovasculaires et réduit le coût des dépenses de santé.

 Considérées dans notre pays comme une couche de population vulnérable, les adolescentes  représentent 11, 4% de la population totale (RGPH-2013). Elles sont non seulement exposées à des dangers qui menacent leur autonomisation(déperdition scolaire, viols, mariages précoces, radicalisation, etc.), mais aussi, elles ne profitent que très faiblement des programmes de développement mis en œuvre en faveur des jeunes dans le pays, notamment dans le domaine des sports, les privant ainsi d’un droit fondamental qui leur est conféré par la Loi n°2016-029 du 29 juillet 2016 portant organisation et développement de l’éducation physique et des sports,

 Le programme de ce regroupement d’adolescentes  tel que prévu, leur  offrira l’occasion de bénéficier d’un cadre où elles participeront à des activités de plein air, de renforcer leur condition physique et leur capital santé, de disputer des compétitions sportives, d’améliorer leurs connaissances techniques en basket-ball, de suivre des conférences sur les compétences de vie courante, leurs problèmes de santé, de radicalisation, d’éducation et d’autonomisation, de rencontrer  des jeunes femmes leaders et/ou promotrices de projets réussis, d’échanger et de lier amitié avec d’autres adolescentes de localité, d’origine et de culture différentes.

 La Fédération invite les Ligues concernées à procéder à la sélection et à la préparation des meilleures joueuses de basket-ball de la  wilaya, nées entre le 30 mars 1999 et le 30 mars 2007.

Un formulaire d’inscription leur parviendra très prochainement afin d’y porter les noms et prénoms des joueuses (10) et de leur encadreuse (1), les dates et lieux de naissance et les numéros d’identification nationale.

 

  (1) A dollar consacré  au sport entraine des économies de 3,5 dollars au titre des frais médicaux (Rapport de l’Equipe de travail inter-institutions des Nations-Unies, 2000)

Le présent document a été élaboré avec l’aide financière de l’Union européenne.

Source : FBBRIM