Finalement, le président de la FIFA, Gianni Infantino n’a pas tenu une conférence de presse,en raison d’un retard accusé dans son agenda. Il s’est adressé néanmoins aux  journalistes avant de rejoindre dare dare l’aéroport OumTounsi pour rallier Lomé.A son arrivée à Nouakchott, le patron du football mondial et sa délégation ont été reçus en audience par le président de la République,avant d'inaugurer le Stade Cheikha Boidiya.

Voici l’intégralité de son propos

« Nous avons vécu une belle journée magnifique au stade Cheikha Boidiya.J’adresse mes félicitations au président de la FFRIM et à son équipe de cadres et d’entraîneurs qui travaillent depuis des années.(…)Aujourd’hui, la Mauritanie est véritablement un pays important du football africain par conséquent du football mondial. Et ça c’est seulement grâce au travail  qui est effectué grâce à ce stade et au professionnalisme(…) Je suis revenu pour la troisième fois en moins de trois ans, en Mauritanie parce que c’est un pays qui mérite et qui compte. Nous avons rencontré ce matin le président qui est aussi un passionné de football que j’aimerai remercier pour tout ce qu’il fait pour les jeunes, pour le développement du football du pays qui est fier, qui a aujourd’hui plus de raisons d’en être pour cette qualification. Je suis là simplement au nom du football mondial pour remercier le président Ahmed, le peuple mauritanien pour vous féliciter encore non seulement parce que vous êtes qualifiés pour la CAN 2019.Mais aussi, hier soir, vous avez été sacrés équipe nationale de l’année 2018 par la CAF.Bravo pour tout le monde !Merci. Je vous souhaite une bonne continuation. A bientôt ! Parce que je connais le chemin. Je vais revenir de temps en temps pour voir les progrès futurs et  ultérieurs. Merci beaucoup ».

Interdiction formelle de reprise de cet article sans la mention: www.rimsport.net

©Tous droits réservés