Babacar Salem Beyguili  s’est officiellement engagé ,jeudi 3 janvier 2019,pour une saison et demi avec le FC Nouadhibou,renseigne la page face book des Orange.L’attaquant international n’a passé que  six mois au sein du CS Hammam Lif (Ligue 1 tunisienne) au lieu de trois saisons initialement paraphés.

La carrière professionnelle du jeune « prodige «  semble tourner au fiasco.Il enchaîne de piètres statistiques, au fil des saisons. A bout de patience, les dirigeants du CSHL ont résilié le contrat de l’attaquant mauritanien pour « mauvais rendement ». Recrutés pendant le mercato d’été,l’ancien sociétaire de la Snim et son compère tunisien d’attaque, Kholdoun Mansour n’ont inscrit aucun but en 16  journée de championnat.

Force est de reconnaître que Beyguili  a du mal à trouver un point de chute. Après des tests ratés au Maghreb et en France notamment au Stade Brestois 29,le meilleur buteur(2014-2015 avait été enrôlé par l’US Biskra (Algérie). Il finira par résilier son contrat suite à des impayés et regagnera l’ACS Ksar.Son partenaire de la sélection, Yali Mohamed Dellahi avait résilié son contrat  avant le démarrage du championnat tunisien pour rejoindre le FC Tevragh Zeïna.

Interdiction formelle de reprise de cet article sans la mention: www.rimsport.net

©Tous droits réservés